Circuits pédestres

Outre les circuits dans la forêt de Lespinasse, d’autres sont balisés à partir du bourg de Noailly.
Il est à noter que Noailly se trouve sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle, de Cluny au Puy, entre La Bénisson-Dieu et Saint Romain-la-Motte. De nombreux pèlerins font étape dans notre commune et sont hébergés en gîtes communaux, en chambres d ‘hôtes ou en accueil jacquaire.

Sites naturels et panoramas

La forêt de Lespinasse

Elle couvre 453 hectares sur les communes de Noailly, St Forgeux Lespinasse et Vivans. Plus de 250 hectares de la forêt sont sur le territoire de la commune.
Dès l’époque de Jules César, il est fait référence à cet espace boisé à l’occasion d’une escarmouche entre les légions romaines et les Arvernes au lieu-dit Aspinassia (Lespinasse) dans la vallée de la Texonnaria (Teysonne).
Cette chênaie gauloise appartint ensuite à différentes familles aristocratiques. En 1923, elle devint propriété des houillères de Montrambert et de la Béraudière (utilisation du bois pour les étais des mines de charbon de Saint Etienne). Le Conseil Général de la Loire l’acheta en mars 1968.

Des chemins de randonnées balisés permettent de nombreuses promenades :

le circuit du chêne Président

le circuit du Chevreuil

le circuit du Sanglier

le circuit VTT

le chemin des Pierrards

Des aires de pique-nique, de jeux et un parcours de santé ont été aménagés. Plusieurs étangs apportent un peu de fraîcheur et sont prisés par les pêcheurs.

La forêt est constituée en majorité de feuillus (80 % de chênes et de charmes), de hêtres et de résineux.
De nombreux mammifères (chevreuils, blaireaux, écureuils, sangliers) vivent dans la forêt. Elle abrite également des espèces rares tels que le pic mar, le pouillot siffleur ou le gobe-mouche gris.

Patrimoine local

L’église

eglise1

En 1868, l’ancienne maison de Dieu a été détruite et remplacée par l’église actuelle de style néo-roman. Des fresques en trompe-l’oeil réalisées par monsieur E. Zacchéo en 1874 ornent les murs latéraux du chœur et les chapelles latérales. Les stalles datent de 1890. Le maître-autel est dans le style de l’époque de Louis XIII, il est orné de plusieurs statuettes en bois sculptées.

La chapelle

chapelle

De style gothique, elle a été construite en 1878 pour servir de chapelle mortuaire par Melle Clémentine Alcock. Elle a servi de caveau familial jusqu’en 1981-1982, années durant lesquelles les corps ont été déplacés au nouveau cimetière. Elle est propriété de la commune depuis 1983.

Portails en fer forgé

portail-mtl

Monuments aux Morts

monument-aux-morts-3

Les Croix (19è et 20è siècle)

croix-mission1

La Croix-Mission en fer et fonte sur son socle de granit

croix-ancien-cimetiere

La croix de l’ancien cimetière posée sur un chapiteau corinthien en pierre jaune, surmontant une colonne posée sur son socle.

croix-mallet

La Croix-Mallet. Sur son socle, est inscrit “Rétablie par plusieurs des habitants des hameaux voisins”.

croix-de-la-perche

La Croix de la Perche en fonte, sur un socle portant une inscription très abîmée et difficilement lisible.

Aux alentours

La Bénisson-Dieu et son abbaye cistercienne

Charlieu et ses alentours

les villages de caractère : Ambierle, Le Crozet, St Haon le Chatel, St Jean St Maurice

le vignoble de la Côte Roannaise qui produit du vin rouge et rosé en cépage Gamay et du vin blanc en cépage Chardonnay

le port de Briennon sur le canal reliant Roanne à Digoin

le port de Roanne